L'info

locale et internationale

de votre association et des institutions

Pour un contact de bonne tenue

 

Une série d’études européennes tend actuellement à démontrer qu’un interlocuteur se sent bien plus en confiance avec une personne lorsque celle-ci s’habille selon des standards vestimentaires similaires. Ces résultats ne sont pas sans interroger notre propre pratique.

 

Alors que le contact avec la population, la vie en proximité avec la population, sont les clés de notre métier, il est légitime de s’interroger sur l’apport réel de notre uniforme : est-il un atout ou un frein pour le contact ?

 

Sans approche dogmatique, sans tabou et pour poursuivre les transformations indispensables à notre maison, j’ai demandé qu’une expérimentation soit menée durant la période estivale dans l’ensemble des brigades de notre littoral. Certains y verront un tournant historique, d’autres l’esprit audacieux des gendarmes de St Tropez, en tous les cas une démarche innovante caractéristique de notre modernité. Il s’agit de dire adieu à notre classique uniforme ! Le gendarme se met donc en civil pour se vivre pleinement intégré à son territoire.

 

Ainsi dans le cadre de cette expérimentation les patrouilles se dérouleront en civil, avec le seul insigne d’unité épinglé sur la manche, s’il y en a une... Ce nouvel usage permettra de mesurer l’impact de cette pratique sur notre degré de proximité avec la population, notre capacité à prendre de l’information et à glaner du renseignement. Pour les mêmes raisons d’efficacité opérationnelle, j’ai également donné mon autorisation pour que les véhicules des brigades concernées soient neutralisés le temps de l’expérimentation avec une dotation adaptée en gyropodes banalisés et roues électriques.

 

Un groupe de travail réuni à la fin de l’expérimentation sera chargé d’étudier le retour d’expérience ainsi acquis au cours de l’été. Ses conclusions seront présentées au ministre à Noël.

 

Dans un souci d’équité, j’ajoute qu’une ligne complémentaire sera ouverte sur Vetigend permettant d’acquérir des effets civils avec son quota de points. Une large gamme de marques des plus simples aux plus luxueuses seront ainsi accessibles. Que vous soyez cravate/blazer, tailleur/talons ou plus décontractés, bermudas et claquettes (sans chaussettes) vous trouverez votre bonheur.

 

Enfin, et par cohérence avec notre stratégie d’ensemble, une large part d’initiative est laissée à chacun dans le choix du nouvel « uniforme ». Une seule exigence : afin de pouvoir vous prévaloir de l’autorité publique, le port du képi, quelle que soit la tenue choisie, sera maintenu et rendu systématique.

 

Je vous souhaite, à tous, une très belle journée de 1er avril.

 

 

Richard LIZUREY

 

 

 


Ou nous trouver…

  • Adresse postale :

    UNPRG-NC-V, BP 32910, 98897 Nouméa Cedex

  • Contact téléphonique : 

    (+687) 84-82-36 ou (+687) 46-09-60

  • Permanence :

    le mardi entre 9h00 et 11h00 caserne Pelissou

 

Newsletter

Il est possible de vous inscrire pour recevoir notre lettre d'information mensuelle. Pour cela, vous devez simplement enregistrer votre adresse email dans le champ suivant :